Bulletin n° 12 - mai 2014

Editorial

Louis-Marie Clouet

Le Bulletin du CRATIL n°12 présente le second pan des actes du colloque organisé par l'ISIT les 22 et 23 novembre 2012 sur les « Défis du management et de la communication interculturels ». Après avoir traité des enjeux de communication interculturelle dans le précédent Bulletin du CRATIL, nous nous intéressons dans ce présent numéro au déploiement de cette communication interculturelle, pour préciser les conditions et les buts d'un management interculturel si possible efficace.

Dans une allocution introductive au concept, Jean-René LADMIRAL explique les raisons qui ont motivé l'organisation de ce colloque par l'ISIT. Il présente ainsi la traduction comme un paradigme fort de la communication interculturelle, dont le management interculturel constituerait l'horizon.

Jacques DEMORGON livre une réflexion sur la coopération possible et nécessaire entre managers et interprètes, pareillement soumis au vertige des stratégies et à la gestion de la transmission du sens dans toute la complexité des situations : « Managers et interprètes sont dépendants de situations d'entreprise, toujours traversées par les trois anthropologies : actionnelle, sectorielle, sociétale. Ils n'ont pas de trop pour y faire face de la réunion de leurs ressources culturelles souvent antagonistes mais justement susceptibles d'une complémentarité féconde et bénéfique. »

S'intéressant aux organisations et en particulier aux fusions et acquisitions, Christine COISNE revient sur les limites d'une approche fondée sur la notion de « distance culturelle ». Elle approfondit les travaux s'intéressant davantage aux frictions et aux interactions qui se jouent lorsque des organisations de cultures différentes fusionnent. Ainsi, elle souligne le rôle crucial que peuvent jouer des managers agiles dans ces situations interculturelles.

Au niveau du manager précisément, Louis-Marie CLOUET s'efforce d'articuler le processus de la traduction à la compétence de Managers disposant des compétences liées à la traduction et à l'interprétation. Il présente un cas d'étude d'un déploiement multilingue d'un référentiel de compétences managériales et d'un outil d'aide à l'évaluation de la performance pour un groupe international, avec la participation de jeunes managers traducteurs au cœur de ce processus.

Chloé ASCENCIO et Dominique REY présentent une réflexion sur l'hybridation des pratiques de management en Chine. La première de leurs démarches a consisté à repérer et analyser les présupposés (concernant les comportements, motivations, logiques culturelles) sur lesquels reposent les pratiques courantes de management et de GRH des entreprises internationales. Puis à comparer ces présupposés aux traits de la culture chinoise telle qu'elle s'observe dans les attitudes et comportements des salariés et managers chinois. Dans une seconde démarche, les deux auteurs sont partis des logiques chinoises, pour construire des pratiques et modèles de management et de GRH adaptés à la culture des salariés chinois, à l'usage des entreprises occidentales.

La synthèse de la table-ronde « Management et interculturel : l'enjeu de la formation » animée par Nathalie LORRAIN présente les expériences de trois managers :

    • Sara GALLINARI, Directrice du développement des compétences, RATP Dev,
    • Christine HAMOT, Déléguée Sociétal, TOTAL,
    • Mohammed ZAKI, Directeur Délégation Russie, TOTAL.


Enfin, ce numéro du Bulletin du CRATIL se conclut sur une communication sur « La pédagogie de l'interprétation à l'ISIT » présentée par Sarah BORDES, à l'occasion des 9ème Conférence nationale et Forum international sur l'interprétation « L'apprentissage de l'interprétation à l'âge de la globalisation : explorer les modalités de la formation de l'interprète » organisé à Pékin par la Beijing Language and Culture University (BLCU). Elle présente le résultat d'un Projet de Recherche Appliquée menée sur les spécificités de la formation de l'interprétation de conférence à l'ISIT, ancrée dans la réalité professionnelle, en faisant exclusivement appel à des interprètes de conférence en exercice. Au fil des années, cette formation a évolué, s'est structurée et étoffée, notamment en multipliant les interactions entre la formation et la recherche, en conservant une approche pragmatique et professionnalisante, essentielle à la formation d'interprètes de qualité.

      Voir le site de l'ISIT

ISIT - CRATIL

39 bis rue d'Assas
75006 Paris
+33 (0)1 42 22 33 16 
Design: Page18 Interactive
Le Bulletin du CRATIL - ISSN 2263-7591 2015-Tous droits réservés ©